La vitamine D : une hormone essentielle à notre organisme !

Publié le : 01 juin 20213 mins de lecture

L’action de la vitamine D est similaire à celui d’une hormone hypercalcémiante. En effet, elle facilite l’absorption du phosphore et du calcium au niveau des intestins. Par ailleurs, elle vous aide à lutter contre le cancer et les troubles cardiovasculaires. C’est également un excellent allié, si vous désirez éviter d’avoir l’ostéoporose.

Focus sur la vitamine D

Avant tout, il est primordial de préciser qu’il ne s’agit pas d’une substance organique calorique. Cependant, elle est indispensable pour le corps humain. Le seul souci avec la vitamine D, c’est fait que notre métabolisme n’en produit pas. Par contre, notre organisme a la capacité d’en synthétiser. Il est conseillé de faire régulièrement des apports, pour éviter de tomber dans la carence.

Il existe deux sortes de vitamine D. D’une part, vous avez l’ergocalciférol ou la vitamine D2. Elle provient des végétaux. Vous pouvez facilement en trouver dans les aliments utilisés au quotidien. D’autre part, vous avez le cholécalciférol ou la vitamine D3. La peau en synthétise lorsqu’elle est exposée à des rayons ultraviolets du soleil. Il y en a aussi dans certains aliments tels que les huiles de poisson.

Pourquoi a-t-on besoin de cette substance ?

La vitamine D interagit avec les hormones du système phosphocalcique. Elle intervient également au niveau du rein et du métabolisme de défense de notre corps. Par ailleurs, cet élément contribue à la minéralisation osseuse. Elle joue un rôle crucial dans l’absorption du phosphore et du calcium. Ce phénomène se produit au sein des intestins. Les enfants ont besoin d’une importante quantité de vitamine D. Cette dernière est essentielle dans leur croissance. Grâce à elle, le calcium se fixe facilement sur les os.

Cette substance est aussi utile dans les cas suivants :

-pour réduire les risques de démence

-pour augmenter les performances de muscles

-pour stimuler l’immunité innée et moduler celle acquise

Quels sont les besoins et les sources des apports ?

Il est extrêmement difficile de faire une évaluation de la quantité de vitamine D nécessaire quotidiennement. Ce point dépendra de plusieurs paramètres tels que le degré d’exposition au soleil. Il faut également considérer le niveau de pigmentation de la peau de la personne. Dans le cas où, vous vous mettez régulièrement au soleil, vos besoins seront quasiment nuls. En partant de ce principe, il est conseillé de consommer une importante quantité de vitamine D pendant l’hiver. Il en est de même si vous habitez dans les régions où l’ensoleillement est faible tout au long de l’année.

Plan du site